Fondamentalement, cette partie de la Patagonie est extrêmement touristique et l’infrastructure est développée en conséquence. Les trajets secondaires loin de Ruta 40 sont cependant parfois exigeants et valent la peine. Nous avons également «dû» utiliser Ernstli parce que les chemins étaient définitivement trop étroits et trop petits pour Globi.

Pour les conducteurs, nous avons entré dans notre carte d’itinéraire nos highlights personnelles et les informations des conditions routières actuelles dans les waypoints, il suffit de zoomer.

Février 2020

Si le téléchargement ne fonctionne pas, essayez la version allemande.

Télécharger